La vision d’une entrepreneure

September 4, 2012

Au printemps dernier, notre présidente, Marie-Pier St-Hilaire, était la conférencière du Midi-Prestige de la Jeune chambre de commerce de Québec (http://www.jccq.qc.ca/) (JCCQ). Cet événement est une occasion pour des personnalités du monde des affaires de partager leur expérience avec la relève de la région de Québec. Fidèle à son habitude, Marie-Pier (http://www.afiexpertise.com/fr/a-propos/equipe/marie-pier-st-hilaire/29) a bouleversé l’ordre établi en proposant aux convives de lui adresser des questions sur son propre parcours ou sa vision du monde des affaires.

Elle a ainsi débuté par une brève présentation de son cheminement de carrière depuis ses premiers emplois jusqu’à l’acquisition en 2000 de ce qui allait devenir AFI. Elle a exposé comment, au fil du temps et des opportunités qui se présentaient, elle a développé le plus important centre d’expertise au Québec.

AFI fait des petits

En plus de la croissance d’AFI, Marie-Pier a fièrement présenté SAVORI (http://www.savori.ca), sa nouvelle division qui offre des cours sur les vins, bières et spiritueux. En effet, depuis 2010, AFI est devenu partenaire de la SAQ pour la gestion et la diffusion des Cours Les Connaisseurs, qui sont offerts depuis plus de vingt ans. La demande et l’intérêt grandissant des Québécois pour les produits vinicoles ont fait en sorte que la gestion de ce programme de formation demandait des effectifs supplémentaires. La SAQ a préféré revenir à sa mission première, soit la vente des produits et a imparti cette portion de son offre. Bien que les clientèles visées soient différentes, la similitude des processus a rendu cette alliance des plus dynamiques et de laquelle émergeront plusieurs nouveaux projets dans les mois à venir.

Trouver sa voie

La première question posée a amené Marie-Pier à expliquer son cheminement jusqu’à la présidence d’AFI, elle qui se voyait occuper un poste d’adjointe. Elle s’est attardée aux facteurs qui, selon elle, ont contribué à son évolution. D’un certain manque d’estime personnelle à un intérêt plutôt mitigé pour l’école, elle s’est finalement découvert une passion pour la formation après l’obtention de son baccalauréat en administration des affaires. Son enthousiasme à relever des défis l’a mené jusqu’à la prestigieuse université Harvard, où elle a complété en avril dernier le programme intensif de 3 ans pour les propriétaires et présidents d’organisations (Owner/President Management Program).


Point tournant dans la jeune carrière de cette gestionnaire de 35 ans, ce contact avec des entrepreneurs de divers pays lui a fait réaliser entre autres que l’entreprise devient rapidement le reflet de celui ou celle qui la dirige : un gestionnaire stagnant freine l’élan de son organisation.

Viennent alors les questionnements tels que « suis-je la bonne personne pour le poste? » ou « ai-je ce qu’il faut pour guider mon équipe? ».

Marie-Pier a confirmé que ces questions font partie intégrante de son cheminement et qu’elle cherche constamment à améliorer les réponses qu’elle se donne. C’est ainsi qu’elle s’est entourée d’une équipe riche en expérience qui partage sa vision et ses visées pour AFI et SAVORI (http://www.savori.ca).

Un esprit sain dans un corps sain

L’automne 2009 lui aura également envoyé un message fort; atteinte de la maladie de Crown depuis son enfance, elle s’est retrouvée hospitalisée durant une semaine, vide de toute son énergie. Elle s’est alors sérieusement questionnée sur la suite des choses et a décidé de renouveler ses vœux avec cette passion qui la porte à se dépasser constamment. C’est à ce moment qu’elle a choisi de s’outiller pour prendre la pleine possession de son rôle de gestionnaire et de continuer l’évolution de son petit empire. Il est certain que le partage d’expériences avec d’autres dirigeants dans la même position qu’elle l’on amenée à se sortir de la gestion opérationnelle afin de devenir plus stratégique et de se doter des moyens pour atteindre ses ambitions.

Bien entendu, à la suite de cet exposé, la question de l’équilibre de vie est venue naturellement. Très lucide sur son rythme parfois effréné, Marie-Pier est tout de même consciente que la balance doit tendre vers un certain équilibre pour assurer la longévité de l’être. De son conjoint, elle dit qu’il est son parfait complément par sa nature calme et posée. Son fils, à peine âgé d’un an, contribue également la garder bien ancrée dans la réalité, de même que les deux fils de son mari qui complètent son « boys club »! En raison de sa maladie, elle a appris à vivre avec certaines limites physiques, mais surtout à les contourner en étant à l’écoute de son corps. Elle a modifié son alimentation et a découvert le jogging. (http://www.afiexpertise.com/fr/publications/article/210) Enfin, elle conserve un cercle d’amis assez fermé, auprès duquel elle s’offre des moments de détente et de plaisir.

Lorsqu’on la questionne sur le profil d’employé qu’elle recherche, Marie-Pier insiste sur le fait que la personnalité joue un rôle prépondérant. Avec son processus créatif itératif, comme elle le décrit, elle aime travailler avec des gens vifs d’esprit, qui ont un sens de l’initiative développé et le souci du détail. D’un naturel dynamique, voire même hyperactive, Marie-Pier a tendance à s’entourer de gens organisés, qui sauront prendre ses idées et mettre tout en œuvre pour les mener à terme. Elle peut alors se consacrer à faire évoluer l’organisation, à pousser le sentiment d’urgence à l’occasion, ce qui fait généralement émerger les idées les plus innovantes, et enfin, assurer le développement de la clientèle et des partenaires.

N’attendez pas, foncez!

Comme l’auditoire était composé de jeunes gens d’affaires et que plusieurs caressent le rêve de démarrer leur propre entreprise, on lui a demandé comment se lancer en affaires. Son premier conseil a été : « N’attendez pas, foncez! » L’attente fait augmenter les doutes, ainsi que l’aversion au risque qui vient avec la création d’une entreprise. Il ne faut pas avoir peur de faire des erreurs, car cela va arriver, mais il faut apprendre de celles-ci. Surtout, il ne faut pas se mettre de barrières, le marché en créé déjà bien assez.

« Voyez grand, osez rêver et persévérez. Être entrepreneur, ce n’est pas choisir le chemin le plus tranquille, mais si vous y croyez et que vous y mettez les efforts, vous atteindrez ce moment où vous aurez la capacité de vos ambitions et où ce que vous avez rêvé sera enfin possible. »

------

Surveillez notre site Web régulièrement, nous vous tiendrons informés des prochaines occasions où vous aurez la chance d’entendre Marie-Pier partager sa passion et son expérience!

Soyez au fait des tendances, innovations et bonnes pratiques, chaque mois.
Confidentialité
Centre de formation autorisé Emploi-Québec, Agrément : 0051460
TPS : 141582528 – TVQ : 1019557738
© 2020 AFI
AFI Expertise

L’expérience AFI par Edgenda

Chez AFI, nous concentrons nos efforts pour vous offrir des formations pertinentes et des expériences d’apprentissage percutantes qui s’inscrivent dans vos démarches de transformation. Vous désirez être accompagné dans ces démarches? Consultez les services d’Edgenda: Edgenda.com