Adaptation de l'article "Essentials of engagement"

November 30, 2016, par Réal Sirois

Les dirigeants sont nombreux à admettre l’influence de l’engagement des employés sur le succès de leur entreprise. Cependant une étude sur l’engagement des employés effectuée par l’American Society for Training and Development (ASTD), en collaboration avec Dale Carnegie Training et l’Institute for Corporate Productivity (i4cp), révèle que le tiers seulement des employés sont engagés.

Trois éléments fondamentaux stimulent l’engagement des employés : 1° contribution aux objectifs organisationnels, 2° bonnes relations, ainsi que 3° perfectionnement et avancement. Ces éléments doivent s’enraciner dans la culture d’entreprise pour que l’engagement s’épanouisse.

1. Contribution aux objectifs organisationnels

Les employés engagés s’investissent à la fois mentalement et émotionnellement dans leur travail, et savent que leur apport contribue à la réussite de leur entreprise. Ces employés informés sont fiers des visées de leur entreprise. Ils se sentent responsables de l’exécution correcte de leurs tâches, car ils ont le sentiment d’aider l’entreprise à réaliser ses ambitions.

Les organisations peuvent éveiller la conscience des employés et renforcer les contributions aux objectifs organisationnels en communiquant clairement leur mission et leur vision. Les organisations qui négligent cet aspect présentent des taux de roulement plus élevés que celles qui diffusent leurs objectifs et permettent qu’on en discute librement. Seulement la moitié des entreprises faisant l’objet de l’étude avaient clarifié leur mission et leurs objectifs, et les communiquaient.

Comment faire savoir à vos employés qu’ils contribuent au succès de votre entreprise?

  • Diffuser un énoncé de mission et de vision clair.
  • Communiquer ouvertement les buts et les revenus de l’entreprise.
  • Permettre aux employés de proposer des initiatives stratégiques.
  • Tenir une réunion hebdomadaire où les employés peuvent exprimer leurs préoccupations, formuler des commentaires et faire partager leurs succès.
  • Mettre en œuvre un programme informel de reconnaissance, par lequel les employés soulignent les contributions extraordinaires de leurs collègues aux objectifs organisationnels.

2. Bonnes relations

De bonnes relations fondent une saine atmosphère de travail et peuvent même se transformer en amitiés sans nuire au rendement. Pendant longtemps, on a cru que les amitiés au travail entraînaient du bavardage inutile et réduisaient la productivité. Mais maintenant on considère que les amitiés solidifient l’attachement des employés à leur travail. Selon l’étude, près de 80 % des répondants ont affirmé que de bonnes relations avec leurs collègues stimulaient leur engagement dans une forte ou très forte mesure.

Toutefois, les relations de travail les plus importantes ne sont pas les relations entre collègues, mais celles entre les employés et leurs supérieurs immédiats. Ainsi, plus de 90 % des personnes interrogées ont dit que de bonnes relations avec leur superviseur stimulaient leur engagement dans une forte ou très forte mesure. C’est même le facteur déterminant en matière d’engagement, plus important que les occasions d’exceller, l’équilibre entre travail et vie privée, ainsi que la rémunération au mérite et les avantages sociaux.

Une mauvaise relation avec son supérieur immédiat est une raison suffisante pour qu’un employé quitte son travail. Il faut donc considérer les gestionnaires comme les principaux responsables de l’engagement des employés. Ceux qui doivent témoigner, dans leur évaluation de rendement, de leurs habiletés à susciter l’engagement de leurs employés sont plus susceptibles de consacrer du temps et de l’énergie à développer de telles compétences.

L’étude démontre que les organisations qui tiennent tous les gestionnaires ou tous les employés responsables de l’engagement au travail augmentent leurs chances d’avoir une culture d’entreprise fondée sur l’engagement qui exerce une forte influence. Inversement, les organisations présentant les plus faibles niveaux d’engagement attribuaient au Service des ressources humaines la responsabilité de l’engagement des employés.

Comment favoriser les bonnes relations entre les employés et leur superviseur, ainsi qu’entre collègues?

  • Planifier des dîners collectifs où les employés apportent leur sac-repas pour socialiser dans un contexte détendu.
  • Organiser des réunions mensuelles où le superviseur évalue la satisfaction et l’engagement de ses employés.
  • Fournir de la formation aux gestionnaires pour développer leurs habiletés relationnelles.
  • Encourager les employés à se joindre à des associations professionnelles pour entrer en relation avec des personnes exerçant le même métier qu’eux, ce qui excitera l’émulation.
  • Opter pour une approche proactive dans le suivi de l’engagement des employés; ne pas se contenter de l’entrevue de départ pour mesurer l’engagement dans le milieu de travail.
  • Permettre aux employés de communiquer virtuellement les uns avec les autres au moyen du site intranet de l’entreprise.

3. Perfectionnement et avancement

Les employés désirent des occasions de perfectionnement et d’avancement, ce qui signifie que les occasions d’apprentissage offertes par leur entreprise fortifient leur engagement. Selon l’étude, 65 % des répondants ont déclaré que la qualité de la formation et des occasions d’apprentissage stimulait leur engagement dans une forte ou très forte mesure. La qualité l’emporte sur l’ampleur (54 %) ou la fréquence (51 %) de la formation.

Comment procurer à vos employés des possibilités de perfectionnement et d’avancement?

  • Faire de chaque employé un mentor; chacun a quelque chose à apprendre à quelqu’un.
  • Amener les employés hors de leur zone de confort; leur permettre de faire l’expérience de nouveaux rôles et responsabilités, pour soutenir leur intérêt et leur lancer des défis.
  • Offrir des postes temporaires ou des affectations à un projet, où les employés peuvent explorer de nouvelles responsabilités pendant six mois à deux ans.
  • Fournir de la formation aux gestionnaires pour développer leurs habiletés à susciter l’engagement des employés, et inclure ces compétences dans leurs plans de perfectionnement.
  • Aider les employés à concevoir eux-mêmes leur plan de carrière.

Comme nous l’avons vu, vous pouvez encourager l’engagement des employés par de meilleurs processus de gestion et de perfectionnement. En faisant de l’engagement des employés une véritable priorité organisationnelle, vous faites un premier pas pour transformer ce mot à la mode en réalité.

Soyez au fait des tendances, innovations et bonnes pratiques, chaque mois.
Confidentialité
Centre de formation autorisé Emploi-Québec, Agrément : 0051460
TPS : 141582528 – TVQ : 1019557738
© 2020 AFI
AFI Expertise

L’expérience AFI par Edgenda

Chez AFI, nous concentrons nos efforts pour vous offrir des formations pertinentes et des expériences d’apprentissage percutantes qui s’inscrivent dans vos démarches de transformation. Vous désirez être accompagné dans ces démarches? Consultez les services d’Edgenda: Edgenda.com