Les nouvelles attentes envers la formation

June 24, 2014, par Maxime G.V

En cherchant de quoi me mettre sous la dent sur les nouvelles tendances en formation, je suis tombé sur un article de blogue de Jane Hart (http://www.c4lpt.co.uk/blog/2014/04/28/small-changes-to-make-a-big-difference-and-modernise-workplace-learning/#comments), une consultante britannique, qui analyse les attentes qu’ont les employés d’aujourd’hui envers les programmes de formation. Elle remarque que l’accès illimité à des sources d’information sur le web et la montée des communications numériques ont changé la façon dont les gens perçoivent l’apprentissage.

Elle en vient donc à déterminer quelles sont les caractéristiques principales que les travailleurs de l’ère numérique recherchent dans une formation. En étant conscient de ces éléments clés, il est possible de comprendre pourquoi certains nouveaux types de formation ont du succès – e-learning, micro-learning, MOOCs – et sur quelles bases continuer à innover.

L’autonomie, la clé de la motivation

Les travailleurs d’aujourd’hui sont indépendants et se fixent souvent eux-mêmes leurs objectifs au quotidien. Ils veulent pouvoir gérer leur horaire de travail et s’attendent à avoir assez de latitude pour être créatifs et autonomes. De la même façon, ils s’attendent à ce qu’une formation leur permette d’apprendre à leur rythme et de la manière qu’ils le veulent. Les formations du futur pourraient donc accorder une plus grande autonomie aux participants. Mme Hart cite d’ailleurs le motivateur américain Dan Pink, qui dit que « le contrôle amène les gens à se conformer aux règles ; l’autonomie les amène à s’engager ».

Court et ciblé

Les participants recherchent maintenant des formations plus ‘efficaces’, c’est-à-dire plus courtes et visant à développer une compétence précise. Ils cherchent à éviter les formations de longue durée qui demandent beaucoup d’efforts à compléter et dont l’ensemble du contenu ne leur sera pas nécessairement utile. Ça explique la popularité du micro-learning, qui vise à séparer les formations en microéléments indépendants pour permettre au client d’acquérir une notion spécifique uniquement quand il en a besoin.

Solutions sur demande

Dans la même veine, de plus en plus de travailleurs veulent avoir accès à des solutions rapides et faciles à leurs problèmes au moment même où ceux-ci surviennent. Ils ne cherchent pas à étudier le problème en profondeur, seulement à le régler rapidement. Ils n’ont pas non plus besoin de se rappeler du contenu; ils veulent simplement avoir accès à la ressource qui leur permet de le régler.

L’apprentissage social

Comme vous le faites présentement en lisant ce blogue, apprendre des autres ou avec les autres est de plus en plus populaire, que ce soit à travers les outils sociaux du web (médias sociaux, blogues, wikis) ou en personne. Les gens qui nous entourent sont une mine inépuisable de ressources, d’idées, d’expériences et de nouvelles façons de réfléchir. Les formations du futur pourraient donc être appelées à intégrer des méthodes d’apprentissage collaboratives.

Partout, en tout temps, sur tous les supports

Finalement, nous sommes maintenant conscients que l’apprentissage a lieu non seulement en suivant des cours en salle ou en ligne, mais également en lisant un document de travail, en écoutant une conversation entre deux collègues autour de la machine à café ou en lisant un article sur une tablette numérique. Des formations disponibles sur des supports variés et qui tiennent compte des possibilités infinies d’apprentissage seront plus susceptibles de plaire aux travailleurs de demain.

Deux questions cruciales

Les nouvelles tendances décrites dans son article amènent Mme Hart à se poser deux questions pour orienter la recherche d’innovation en formation:

  • Comment fournir aux travailleurs les connaissances et les compétences dont ils ont besoin en utilisant des approches modernes, et
  • Comment adopter des approches de formation indépendantes et personnalisées qui leur permettront d’être plus performants dans leur travail?

Elle décrit ces deux pistes comme le yin et le yang de la formation moderne : deux principes d’apprentissage qui se complètent pour former un moteur d’innovation.

Quels types de formations réunissent ces éléments selon vous?

Pour lire l’article de Mme Hart, cliquez ici. (http://www.c4lpt.co.uk/blog/2014/04/28/small-changes-to-make-a-big-difference-and-modernise-workplace-learning/#comments)

Soyez au fait des tendances, innovations et bonnes pratiques, chaque mois.
Confidentialité
Centre de formation autorisé Emploi-Québec, Agrément : 0051460
TPS : 141582528 – TVQ : 1019557738
© 2020 AFI
AFI Expertise

L’expérience AFI par Edgenda

Chez AFI, nous concentrons nos efforts pour vous offrir des formations pertinentes et des expériences d’apprentissage percutantes qui s’inscrivent dans vos démarches de transformation. Vous désirez être accompagné dans ces démarches? Consultez les services d’Edgenda: Edgenda.com