Lecture :7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu'ils entreprennent

February 15, 2013, par David Courchesne

Un ami n'est plus… Un ami à moi est décédé discrètement le 16 juillet 2012, laissant plus de 25 millions de personnes dans le deuil. Il savait que nous existions sans nous connaître tous personnellement. Moi, chanceux, j’avais eu l’occasion de le rencontrer et de lui parler : un gros cinq minutes!

Certains le considéraient comme un charlatan, d'autres comme le gourou du leadership. Quant à moi, je préfère dire qu'il était simplement un homme qui avait un haut niveau de gros bon sens. Il affirmait que nous ne sommes pas uniquement le produit de l'hérédité, mais aussi celui de notre environnement, de notre éducation et de notre volonté. Il m'a convaincu, à travers ses sept habitudes, que nous pouvions faire une différence significative dans notre vie personnelle et interpersonnelle. Vous avez probablement déjà identifié de qui je parle : le Dr Stephen R. Covey!

Nos parcours se sont croisés au tout début de ma carrière comme gestionnaire dans le domaine de la restauration et des services alimentaires. Il s'est présenté sous la forme d'un agenda, relié dans un épais cartable matelassé avec non pas deux, ni trois, ni quatre, mais bien sept anneaux de métal.

Il m'a appris à planifier, organiser et gérer une journée de travail. Ensuite, il m'a permis de prendre du recul, de voir plus loin, plus large, et de faire le point. Le tout m'a été tellement utile que j'ai cru que mon avenir passerait à travers ses principes et enseignements. J'ai même profité de l’offre d’un employeur pour apprendre sa méthode afin de l'enseigner : Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu'ils entreprennent. Dans son livre, publié en 1989, il ne prétend pas avoir créé ces sept habitudes. Il a simplement pris le temps de condenser dans un ouvrage plus de 200 ans de littérature sur la thématique du succès.

Ont suivi les multiples versions : Les sept habitudes des familles heureuses, Les sept habitudes en action. Son fils a même poussé l’audace avec Les sept habitudes des ados bien dans leur peau. Je l'ai lu aussi! Maintenant devenu père d'adolescents, je confirme que ces idées sont utiles dans d'autres sphères que ma profession.

En hommage à ce grand homme disparu, j’ai décidé de vous présenter Les 7 habitudes des gens qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent.

INTRODUCTION

Le livre débute avec les trois principes fondateurs : la loi de la récolte, les paradigmes, et travailler de l'intérieur vers l'extérieur.

Loi de la récolte

C'est impossible de récolter sans investir du temps et de l'énergie. Combien de fois un parent a-t-il dit à son jeune : « Tu ne peux pas étudier en une soirée ce que tu n'as pas appris durant toute une session?». Simple direz-vous, mais dans un contexte de performance organisationnelle, il est important de se préparer et de pratiquer pour bien performer.

Les paradigmes sont puissants

Un paradigme signifie « la façon dont on voit les choses », par exemple, lorsqu’un botté est effectué en direction du but durant un match de soccer, certaines personnes sautent en l’air alors que d'autres ne bronchent pas, car elles voient les choses d’un angle différent. En raison de paradigmes, on ne voit pas la même chose, donc on ne fait pas la même chose. Et parce qu'on ne fait pas la même chose, on n'obtient pas le même résultat. Et comme le résultat est différent, nous voyons la situation de façon différente. Tout ça parce qu'on n'a pas eu la même perception au départ.

Quand vous êtes dans une situation difficile, que vous pensez que ça ne peut arriver qu’à vous, qu’il y a un complot et que quelqu'un s'acharne sur votre carrière, votre réputation, votre budget, vos employés, votre projet, vos clients, votre vie, vos enfants, votre gazon... Cherchez à voir la situation autrement. Voyez-la comme une occasion d'apprendre, un défi, une opportunité dans votre carrière. Dès cet instant, vous agirez autrement et grâce à cela vous obtiendrez des résultats différents.

Travailler de l'intérieur vers l'extérieur

Autrement dit, cherchez à l'intérieur de vous la solution à un problème qui vient, ou semble venir, de l’extérieur. Grâce à cette nouvelle attitude, vous obtiendrez des résultats différents. De plus, les gens autour de vous apprécieront cette façon d’agir et chercheront même à vous imiter.

LES 7 HABITUDES

Les trois premières habitudes traitent des victoires privées. C'est le leadership personnel. Avant de vouloir gérer les autres, il faut savoir se gérer soi-même. Pour y parvenir, il faut être digne de confiance, agir de façon intègre et démontrer notre crédibilité.

Pour les habitudes quatre, cinq et six, il s'agit de victoires publiques : réussir avec les autres. C'est du leadership interpersonnel. Pas nécessairement comme gestionnaire, mais comme professionnel, représentant, collègue ou simplement ami, parent ou conjoint.

Les habitudes un, deux et trois permettent à l’humain de passer du statut de dépendance au statut d’indépendance. Arrivé à l’indépendance, on met en pratique les habitudes quatre, cinq et six pour devenir interdépendant. C’est ce que Covey nomme le continuum de la maturité. L’habitude sept, elle, permet de maintenir et de développer les capacités de la personne en quête de maturité.

Habitude numéro 1

Soyez proactif. Décidez que c’est vous qui choisissez pour vous et non pas les autres. Prenez le temps, suite à une difficulté ou à un échec, d’en regarder la cause. Mais n'arrêtez pas là : prenez aussi le temps, suite à un succès, de regarder ce qu'il produit. C'est l'habitude de remettre en question les processus et d’être à l'affût de faire mieux. Un peu comme la méthode Toyota.

Pour moi, le plus important des apprentissages est l'habitude de toujours faire une pause pour réfléchir avant d'agir, même si cela s’avère difficile aujourd’hui. La pause n'a pas toujours besoin d’être très longue, il suffit de réaliser que derrière une situation se cache une occasion. Quelle est la meilleure réaction à avoir ici et maintenant? Est-ce d'y répondre tout de suite? De déléguer cette activité à quelqu'un d'autre? De laisser retomber la poussière au lieu d'agir maintenant? Soyez proactifs!

Habitude numéro 2

Sachez dès le départ où vous voulez aller. Il y a plus de 60 ans débutait la construction de ma maison. Même pour ce simple bungalow, qui était probablement le 21e que l'entrepreneur construisait, il y avait un plan. Il fallait connaître à l’avance le résultat final attendu. Il y a cinq ans, j’y ai entrepris des rénovations. Le seul élément où nous avons fait un changement sans faire redessiner le plan, a produit un résultat décevant. C'est exactement la même chose pour un patron ou un employé qui n’obtient pas les résultats espérés. Si ce n'est pas clair, ce ne sera pas beau! C’est pourquoi, par exemple, lorsque nous commençons un entraînement personnel, nous nous interrogeons sur notre objectif. Un gain musculaire? Un ventre plat? 20 livres en moins? C'est à partir d’un objectif défini et mesurable que l’on peut construire chacune des étapes d’un projet. Bref, planifier la fin au début!

Habitude numéro 3

Priorité aux priorités! Vraiment pas facile cette habitude puisque tout le monde essaie de vous détourner de votre objectif : l'urgent devient important, la procrastination devient votre pire ennemi, et vos amis, collègues et patrons tentent de vous distraire à tout moment… Encore pire, à l’ère du 2.0, ce sont en fait des milliards de personnes qui cherchent à vous détourner de votre route grâce aux iPhone, tablettes électroniques, SMART TV et autre Twitter de ce monde! Pas étonnant que nous soyons devenus accrocs à l'urgence.

Prenez le temps de planifier vos journées, votre semaine, votre mois et votre année. Utilisez un agenda, Outlook ou autre chose, mais planifiez l’usage de votre temps. Puis, respectez votre plan en disant oui aux priorités et non aux multiples demandes. Priorité aux priorités!

Notez que planifier ne veut pas dire ignorer des occasions, mais plutôt placer les choses importantes en premier. Covey parlait de grosses pierres. Vous avez sûrement reçu par courriel l'histoire du type qui met des pierres dans le fond d’une chaudière et demande si elle est pleine. Sinon, tapez « Big Rock » sur YouTube et visionnez cette vidéo qui illustre bien qu'il est essentiel de s'occuper des choses importantes en priorité.

Habitude numéro 4

Pensez gagnant-gagnant! Cette attitude est beaucoup plus difficile à mettre en place qu’on l’imagine et c’est pourquoi vous côtoyez certainement beaucoup de gens qui pensent gagnant-perdant ou, encore pire, perdant-perdant (si je perds, tu perds aussi). Penser gagnant-gagnant, c'est avant tout avoir une attitude de complicité et de coopération. C’est vouloir croire qu’un plus un font trois, quatre ou même cinq! Nous avons au Québec de très belles réalisations de succès coopératifs basés sur la mentalité gagnant-gagnant : les coopératives étudiantes, les mutuelles de prévention en SST et le Mouvement Desjardins. C'est la recherche du partenariat où chacun y trouve son compte sans chercher à prendre plus qu'il ne reçoit. Une mentalité qui repose sur un paradigme d’abondance et non sur un paradigme de rareté. Pour gagner sur tous les plans, pensez gagnant-gagnant!

Habitude numéro 5

Cherchez d'abord à comprendre, ensuite à être compris! Tout le monde le fait. Du moins, tout le monde pense qu'il le fait. Moi-même, quand j'écoute un collègue ou un proche, il m’arrive parfois de terminer sa phrase ou encore de lui répondre sans le laisser finir.

En fait, « chercher d'abord à comprendre » veut dire faire de l'écoute active. Il faut regarder dans les yeux, reformuler ce que vous avez entendu, poser des questions pour clarifier, faire dire ce qui n'est pas dit, utiliser le reflet ou l'écho pour démontrer votre volonté réelle de comprendre... Le secret ne réside pas nécessairement dans le fait que vous allez avoir compris, mais surtout que vous aurez démontré que vous vouliez vraiment comprendre. J’imagine que si nous avons deux oreilles et une bouche, c’est probablement parce que c’est deux fois plus important d’écouter que de parler! Votre interlocuteur, dans une conversation où l’écoute active est présente, constatera votre intention sincère de comprendre. Juste à partir de cette attitude, vous obtiendrez une communication de qualité dans laquelle le respect est présent et où chacun y trouve son compte.

Habitude numéro 6

Profitez de la synergie. L'habitude six est le résultat des habitudes quatre et cinq combinées. L'attitude de penser à faire gagner tout le monde et de chercher d'abord à comprendre vous conduira très souvent à ce que Covey nomme la troisième alternative : pas la mienne, ni la tienne, mais une autre. Une meilleure. Une qui n'existait pas avant que les deux personnes pensent gagnant-gagnant et cherchent d’abord à comprendre. Des exemples, il y en a plein tout près de nous sur le web 2.0 : Facebook, LinkedIn, les blogues, les applications collaboratives, etc.

La réforme scolaire (que je n’embrasse pas aveuglement) a permis à nos jeunes d'apprendre des choses très utiles comme travailler en équipe, concilier, résoudre des conflits, exprimer leurs besoins, faire des compromis et trouver une troisième alternative. Comme Covey le disait si bien : on trouve ce que l'on cherche. Vous trouverez donc la synergie si vous la cherchez!

Habitude numéro 7

Aiguisez vos facultés. Cette septième habitude ne fait partie ni de la victoire privée, ni de la publique. En fait, la septième habitude est le moteur des habitudes précédentes qui permet que l’on puisse se développer. L'habitude numéro sept, c'est l'habitude du renouveau, de l'entretien préventif, de la maintenance et du ressourcement. L'exemple d’une tondeuse à essence parle de lui-même. Si vous coupez votre gazon toutes les semaines et que vous ne faites aucun entretien sur votre tondeuse, qu'arrive-t-il? La lame s'émousse, l’air n'arrive plus dans la chambre de combustion, la bougie arrête de faire des étincelles, le moteur cesse de fonctionner. Bref, il devient impossible de couper sa pelouse.

La tondeuse, c’est votre cœur, votre corps, votre esprit et vos relations. Qu'arrivera-t-il si vous arrêtez de les entretenir? La flamme s'éteint, les muscles s'atrophient, vos idées s’embrouillent et vos amis s'éloignent.

L’habitude, c’est prendre le temps de s'occuper des quatre besoins de l'être humain : vivre, aimer et être aimé, apprendre et laisser un héritage. En aiguisant vos facultés, vous vous assurez de réaliser vos ambitions et de jouer un rôle significatif.

Soyez au fait des tendances, innovations et bonnes pratiques, chaque mois.
Confidentialité
Centre de formation autorisé Emploi-Québec, Agrément : 0051460
TPS : 141582528 – TVQ : 1019557738
© 2020 AFI
AFI Expertise

L’expérience AFI par Edgenda

Chez AFI, nous concentrons nos efforts pour vous offrir des formations pertinentes et des expériences d’apprentissage percutantes qui s’inscrivent dans vos démarches de transformation. Vous désirez être accompagné dans ces démarches? Consultez les services d’Edgenda: Edgenda.com