Comment dompter le mammouth des temps modernes : le stress au travail

February 16, 2014, par Nathalie Doré

Ayant frôlé le ‘burn-out’ à quelques reprises, je me suis intéressée à comprendre le stress et à réfléchir à la manière de mieux faire face à la pression quotidienne et aux exigences de performance toujours croissante. À la base, le stress est une fonction vitale de l’organisme pour lui permettre de réagir face à toute situation imprévue. En effet, en des temps lointains où les menaces étaient quotidiennes, cette simple réaction réflexe de l’organisme avait pour but de générer chez l’homme ou l’animal « le combat ou la fuite ».

Nul doute que cette réaction a été très utile pour la survie de l’espèce humaine. Le problème c’est que cette réaction a perduré alors que la menace de tyrannosaures ne court plus les rues. Aujourd’hui encore notre cerveau réagit comme celui de nos ancêtres dès qu’il détecte un élément stressant. Dans un monde où les imprévus et le changement font partie du quotidien, le stress est en train de devenir le fléau numéro un.

Désormais, les individus sont confrontés à une multitude de changements à une fréquence accélérée tant dans la société que dans le monde du travail. Les pressions sont partout, constantes et chaque jour de plus en plus fortes. Au travail, tout s’est complexifié et on demande aux employés d’atteindre toujours plus de résultats et d’efficience avec généralement moins de ressources. À cette pression, s’ajoutent la peur de perdre son emploi et la crainte d’avoir de la difficulté à en trouver un autre dans le contexte actuel de crise économique.

Tout va trop vite en cette ère d’instantanéité technologique où la perfection est de mise. Un clivage profond est en train de se creuser entre la réalité organisationnelle sous pression et les valeurs de la société qui ont évolué vers la réalisation de soi à travers le travail, la conciliation travail-famille, la coopération, la recherche du plaisir, la liberté et l’égalité. Pas étonnant que les problèmes reliés au stress de tout genre tel que le présentéisme, l’absentéisme, le burnout, la dépression, les cas de harcèlement moral et même le suicide lié au travail soient en constante augmentation au Canada et dans les autres pays industrialisés! ([1] GUEZ, Fabrice. Agir sur le stress au travail, Les Echos.fr Nathan, Paris, 2009, p. 17-24.)

Il est illusoire de penser que nous pouvons irradier le stress de nos vies. La solution? Apprendre à développer notre tolérance au stress et à utiliser des stratégies pour mieux vivre et gérer ce qui est sous notre contrôle. J’ai essayé plusieurs techniques : relaxation, méditation, auto-hypnose, PNL, yoga. etc… Certaines avec plus ou moins de succès. En fin de compte, j’ai découvert qu’il fallait apprendre à identifier ses symptômes tôt, afin de réagir rapidement, avant que le stress nous fasse perdre nos moyens.

Pour plus d’information sur la recherche réalisée sur l’impact du stress, je vous suggère le site du Centre d’Études sur le Stress Humain (CESH) de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal au http://www.stresshumain.ca/

Soyez au fait des tendances, innovations et bonnes pratiques, chaque mois.
Confidentialité
Centre de formation autorisé Emploi-Québec, Agrément : 0051460
TPS : 141582528 – TVQ : 1019557738
© 2020 AFI
AFI Expertise

L’expérience AFI par Edgenda

Chez AFI, nous concentrons nos efforts pour vous offrir des formations pertinentes et des expériences d’apprentissage percutantes qui s’inscrivent dans vos démarches de transformation. Vous désirez être accompagné dans ces démarches? Consultez les services d’Edgenda: Edgenda.com